Comment protéger vos données lorsque vous voyagez

Cyber Géopolitique, F-Secure au Quotidien, Sécurité & Confidentialité, Trucs & Astuces

Si vous avez voyagé aux États-Unis en 2016, vous avez eu deux fois plus de chances qu’en 2015 de devoir vous conformer au contrôle de vos appareils électroniques.

Cela peut sembler inquiétant, mais la probabilité qu’un agent américain des douanes et de la protection des frontières allume votre appareil pour une « palpation numérique » restait minces. Sur les 390,6 millions de personnes ayant voyagé dans le pays, seuls 19 033, soit 0,005% ont effectivement dû céder leurs appareils pour inspection, selon le Washington Post. En 2015, ce chiffre s’élevait seulement à 0,002%.

Donald Trump n’était alors pas encore président mais il promettait d’ores-et-déjà de renforcer ces contrôles.

Les pratiques de contrôle sont en hausse. Mais pour plus de 99% d’entre nous, la plus grande menace visant nos appareils reste les individus : les étrangers, et nous-mêmes.

La perte et le vol d’appareils, en particulier dans un bar ou aux contrôles de sûreté d’un aéroport, constituent le principal problème des voyageurs en matière de protection des données personnelles. Pensez donc bien à utiliser un mot de passe d’accès que personne ne puisse deviner.

Lors d’un voyage, vos données sont également menacées lorsque vous surfez sur internet. Voici quelques conseils à garder à l’esprit :

  • Utilisez un VPN (Virtual Private Network reconnu et fiable comme Freedome pour sécuriser votre connexion lorsque vous utilisez un Wi-Fi public ou celui d’un hôtel.
  • Ne laissez pas vos appareils se connecter automatiquement à des réseaux Wi-Fi publics et effacez les points d’accès Wi-Fi que vous avez utilisé lorsque vous rentrez chez vous.
  • Déconnectez-vous de toutes les applications dont vous n’avez pas besoin lorsque vous voyagez.
  • Soyez attentif à ce qui vous entoure : veillez à ce que personne ne puisse regarder par-dessus votre épaule.
  • Utilisez un mot de passe unique, suffisamment complexe pour chacun de vos comptes.
  • Pour les ordinateurs portables, désactivez le partage de fichiers et activez votre firewall. Configurez-le de manière à bloquer les connexions entrantes.
  • Évitez tant que possible de vous identifier sur l’un de vos comptes avec un ordinateur public. Et si vous devez le faire, assurez-vous d’utiliser l’authentification à deux facteurs et évitez toute activité de banque/d’achat en ligne.

Si vous voyagez pour affaire ou si vous avez le sentiment que le gouvernement pourrait vouloir vous surveiller, n’hésitez pas à prendre des mesures de précautions supplémentaires, notamment la plus drastique : celle de laisser votre ordinateur portable à la maison.

Erka Koivunen, Chief Information Officer chez F-Secure, vous suggère de voyager sans votre ordinateur portable ou de penser à investir dans un ordinateur peu coûteux, à utiliser uniquement lorsque vous êtes en voyage. Pourquoi ? Parce que même avant que les États-Unis ne commencent à bannir les ordinateurs des cabines des avions, il n’existait pas vraiment d’option idéale pour les détenteurs d’ordinateurs portables.

Ranger votre appareil en soute l’expose clairement à la casse ou au vol. Et, dans un aéroport, de manière générale, vous abandonnez la plupart de vos droits. Les autorités peuvent saisir votre appareil et l’inspecter comme bon leur semble, qu’il soit avec vous ou dans votre valise.

Sean Sullivan, Security Advisor chez F-Secure, ajoute que si vous prenez votre ordinateur avec vous, il existe plusieurs précautions à prendre, notamment le chiffrement et le recours au stockage externe/cloud.

Si protéger vos données personnelles constitue pour vous une priorité et que vous avez besoin de votre ordinateur, pensez éventuellement à acheter du vernis à ongles avant de partir en voyage. Oui, du vernis à ongles.

Mais, selon Sean, la meilleure solution pour les voyageurs qui prennent la confidentialité de leurs données au sérieux, est d’investir dans un ordinateur portable dédié aux voyages, avec un iPod Touch, qui propose toutes les applications d’un iPhone mais sans son « empreinte radio ».

Vous pouvez également garder votre iPod Touch avec vous en permanence : il s’agit du meilleur moyen de garder vos données privées à l’abri.

1 Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pourriez aussi aimer