Mikko Hypponen: « Les données, c’est un peu le nouveau pétrole »

Cyber Géopolitique, Menaces & Hacks, Sécurité & Confidentialité

« Je pense que les données, c’est un peu le nouveau pétrole », déclare le Chief Research Officer de F-Secure, Mikko Hypponen. « Comme le pétrole, les données renferment une valeur extraordinaire mais apportent aussi leur lot de problèmes. »

Nous commençons tout juste à comprendre que le Big Data change la donne partout, y compris en matière de soins médicaux.

Un nouveau rapport de la Century Foundation révèle que les informations privées que nous partageons avec les professionnels de santé sont nombreuses à être anonymisées puis exploitées. Ces informations, une fois passées dans les moteurs de calcul, permettent de mettre en œuvre des « analyses prédictives » anticipant certains comportements avec un « étonnant degré de précision ». Ces prédictions pourraient aider à améliorer nos soins, mais elles pourraient tout aussi bien être utilisées pour refuser un traitement ou une complémentaire santé à un patient.

Nos comportements au sujet de la protection de la vie privée sont paradoxaux : alors que nous nous inquiétons tous face aux activités de surveillance menées par les gouvernements, nous avons tendance, via Facebook, à partager nos pensées, nos photos, des détails intimes, etc. Facebook ne se contente d’ailleurs pas de ces seules informations: l’entreprise acquiert également d’autres données nous concernant, via des tiers, pour s’assurer que les publicités que nous voyons soient encore plus efficaces.

Mikko Hypponen a remarqué que Twitter connecte nos données offline à nos profils, via notre numéro de téléphone. Lorsque vous partagez votre numéro de téléphone, par exemple pour l’authentification à deux facteurs, ou la récupération de votre compte, vous alimentez aussi les bases de données colossales dont se servent ces sites pour faire du profit.

Il y a aussi les objets connectés, qui s’invitent chez vous, que vous le souhaitiez ou non.

« Vous achèterez des objets connectés sans savoir qu’ils en sont. Vous achèterez un grille-pain, par exemple. Pourquoi un fichu grille-pain serait-il connecté ? » ajoute Mikko Hypponen. « Pourtant, il sera bel et bien connecté. Pourquoi ? Parce que cela ne coûtera rien aux fabricants mais qu’ils pourront en tirer profit. La fonction connectée ne vous sera d’aucune utilité mais ils pourront recueillir des données d’utilisation, destinées à des analyses statistiques. »

Notre équipe Freedome VPN a constaté que lorsqu’il s’agit de Wi-Fi gratuit, la plupart des utilisateurs sont prêts à tout donner… y compris leur enfant.

Les données. D’un côté, elles sont dotées d’un potentiel inestimable. De l’autre, elles sont une véritable boîte de Pandore. Voilà pourquoi il est essentiel d’avoir le contrôle sur nos informations personnelles. Plus que jamais auparavant.

La journée européenne de la protection des données — qui se tient chaque année le 28 janvier — réunit des spécialistes du monde entier pour réfléchir à l’importance du contrôle des données partagées.

À cette occasion, Mikko organise, la veille (27 janvier) une IAmA sur Reddit, où vous pourrez lui poser toutes vos questions. Notre équipe Freedome VPN arpentera les rues pour aider à une prise de conscience sur l’importance de la vie privée.

Pour vous préparer, n’hésitez pas à lire la session Questions-Réponses avec Mikko Hypponen, sur Quor, et découvrez les dizaines d’autres interviews qu’il a pu donner et retrouvez le au FIC à Lille, le mercredi 25 janvier de 14h45 à 15h30 pour sa conférence « The Cyber Arms Race » !

3 Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pourriez aussi aimer