Compte bancaire en ligne : trois conseils pour des opérations en toute sécurité

Trucs & Astuces

Les opérations bancaires en ligne sont de plus en plus fréquentes. Reste pourtant à savoir si les clients de ces banques prennent toutes les précautions de sécurité qui s’imposent. Savez-vous vraiment quoi faire pour préserver vos informations bancaires lorsque vous vous connectez à ce type de services ?

Une récente enquête de Bank of America a révélé que 62% des Américains utilisent désormais les services numériques (plateformes en ligne ou applications) comme premier moyen de gestion de leur compte. Ils étaient seulement 51% en 2015, 47% en 2014. Une telle évolution n’est pas une coïncidence : une tendance émerge.

Contrairement aux autres tendances (parfois surprenantes) qui touchent internet, il est facile de comprendre le succès des services bancaires en ligne. Les clients n’ont plus besoin de se déplacer dans une banque physique, ni d’attendre des heures au téléphone.

Cependant, il y a un piège : ces services n’offrent pas les mêmes garanties de sécurité que les services traditionnels, lorsque le client rencontre son conseiller ou qu’il consulte une machine sur place.

« Les services de banque en ligne équivalent en théorie aux machines sur site. Mais internet, les réseaux Wi-Fi et les appareils que nous utilisons n’offrent pas les mêmes niveaux de sécurité qu’une banque physique », explique Sean Sullivan, Security Advisor chez F-Secure. « Les banques n’ignorent pas ces risques ; les attaques man-in-the-middle de base sont suffisantes pour compromettre la sécurité d’une opération bancaire en ligne. »

Les attaques man-in-the-middle (MITM) se produisent lorsque le pirate parvient à se placer entre les deux parties lors de l’échange d’information. Il peut ainsi surveiller ou même modifier le contenu de ces échanges. Lorsque vous réalisez des opérations bancaires en ligne, vous envoyez et recevez des informations comme des mots de passe, des détails sur votre situation, ou d’autres données que les hackers man-in-the-middle peuvent subtiliser et utiliser pour infiltrer votre compte bancaire.

Mais cela ne signifie pas pour autant que vous devriez abandonner ces services.

Voici quelques conseils d’experts à garder à l’esprit lorsque vous réalisez des opérations bancaires en ligne. Ils sont aussi valables pour toute opération sensible sur internet :

  1. Les appareils sont le maillon faible

Votre PC n’est pas un terminal de consultation bancaire. Il ne possède pas les mêmes dispositions de sécurité. Il n’est pas non plus situé dans un endroit protégé comme une banque. C’est à vous d’en prendre soin.

Si vous utilisez votre PC pour ces opérations en ligne, assurez-vous qu’il soit protégé par un logiciel de sécurité fiable qui vous protège contre le phishing et propose une fonction de protection bancaire.

  1. Les applications mobiles peuvent être plus sûres que la consultation de services en ligne via navigateur

Cela vous surprendra peut-être mais les applications bancaires peuvent s’avérer plus sûres que la consultation de services bancaires via navigateur. « Les applications bancaires officielles sont mieux protégées contre les attaques man-in-the-middle que la plupart des services web classiques », explique Sean Sullivan. « Mais cantonnez-vous à l’application officielle proposée par votre banque. »

Si votre banque possède sa propre application, utiliser celle-ci sera donc sans doute plus sûr que de vous rendre sur son site web. Mais pensez toutefois à utiliser un VPN lorsque vous envoyez des données via une connexion Wi-Fi publique, puisqu’il s’agit de la manière la moins sécurisée de se connecter à internet.

  1. C’est à vous de gérer votre argent, donc soyez également proactif lorsqu’il s’agit de le protéger

Selon Sean Sullivan, les banques font leur possible pour sécuriser leurs services en ligne : « Elles utilisent des algorithmes anti-fraude pour protéger leurs clients des pirates qui tenteraient de hackers leur compte, explique-t-il, mais ces mesures ne sont pas suffisantes. »

Rester proactif dans la protection de vos comptes est une question de bon sens. Si vous utilisez internet pour consulter vos comptes, faire du shopping, ou pour n’importe quelle autre activité nécessitant vos informations bancaires, vous devriez prendre les précautions qui s’imposent.

Dans une récente interview, Sean Sullivan a donné huit conseils en matière de protection des données. N’hésitez pas à y jeter un œil pour mieux protéger les données que vous envoyez et recevez via internet.

Image © Aaron Overton

 

0 Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pourriez aussi aimer