VIDEO : Mikko Hypponen, invité de la Journée mondiale de la liberté de la presse

Sécurité & Confidentialité, Téléchargements, Vidéos

Nous célébrions hier la Journée mondiale de la liberté de la presse. Cette journée, créée par l’UNESO, vient souligner l’importance de la liberté d’expression. Elle rappelle aussi le rôle essentiel du métier de journaliste : informer les citoyens sur le monde qui les entoure.

Cette année, l’UNESCO et le gouvernement finlandais ont célébré ensemble cette journée à Helsinki. Le Finlandia Hall a vu se succéder de nombreuses interventions et débats.

Le siège de F-Secure se situe en Finlande. Cet événement était donc pour nous l’occasion idéale d’exprimer notre soutien aux journalistes qui, comme le souligne Reporters sans frontières (RSF), risquent leur sécurité et même parfois leur vie pour informer.

Mikko Hypponen, Chief Research Officer chez F-Secure, est intervenu lors du débat « Protégez vos droits ». Il a dénoncé les dangers que représentent la cybersurveillance excessive, les atteintes à la confidentialité des données et la censure internet.

« Les évolutions technologiques ont certes aidé les cybercriminels, mais elles ont surtout servi les gouvernements et leurs actions de surveillance », a expliqué Mikko Hypponen.

Mikko Hypponen a également abordé d’autres thèmes, comme la lutte entre Apple et le FBI, ou encore l’intérêt que représente la Journée mondiale de la presse.

Sean Sullivan était également présent, accompagné de l’un des experts juridiques du Laboratoire F-Secure. Ils ont aidé les journalistes à vérifier l’état de sécurité de leurs appareils et ont répondu à leurs questions.

sean_sullivan_wpfd

« Nous croyons en la confidentialité des données. Sans elle, il n’y a pas de liberté de la presse. Et sans liberté de la presse, il n’y a pas de démocratie. Et sans démocratie, il n’y a pas de liberté », constate Mikko. « Nous devons veiller à la liberté de la presse. Et cela dépasse la simple rhétorique. »

Les journalistes qui souhaitent se protéger des abus de surveillance peuvent faire appel à F-Secure, qui leur propose un abonnement gratuit de 12 mois à  F-Secure Freedome VPN, pour trois de leurs appareils (ordinateurs, tablettes ou téléphones). Freedome VPN permet de chiffrer ses communications, de modifier sa localisation virtuelle et de bloquer les sites internet malveillants et les tentatives de traçage.

Les journalistes souhaitant recevoir cet abonnement gratuit à Freedome VPN sont invités à envoyer un justificatif, comme leur carte de presse, sur le compte Twitter F-Secure (@FSecure), avant le 15 mai.

Mots clés

Évaluez cet article

0 votes

0 Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pourriez aussi aimer