Comment protéger vos conversations sur un réseau Wi-Fi public

Sécurité & Confidentialité, Trucs & Astuces

Les technologies évoluent. Comme les cabines téléphoniques par le passé, les réseaux Wi-Fi publics seront bientôt généralisés…

Dans ce contexte, LinkNYC prévoit d’installer 7 500 kiosques au cours des dix prochaines années. Chacun d’entre eux servira de point de connexion Wi-Fi et de station de rechargement USB et permettra à toute personne possédant un appareil doté d’une connexion Internet de téléphoner gratuitement. Et de fait, tous les nouveaux produits sont aujourd’hui connectés d’une manière ou d’une autre.

Avant, les cabines téléphoniques vous permettaient de conserver une certaine confidentialité ; vous pouviez fermer la porte derrière vous et téléphoner en toute tranquillité (et même enfiler votre costume de Superman !). Mais de nos jours, la discrétion est passée de mode et les cabines téléphoniques disparaissent. Ainsi, la confidentialité de vos appels dépend désormais uniquement de votre volume sonore et de l’impossibilité d’entendre votre interlocuteur.

Si les réseaux Wi-Fi publics présentent de nouveaux risques en termes de confidentialité, les avantages sont tels que certaines personnes sont prêtes à abandonner leur enfant pour s’y connecter.

Pourtant, vous pouvez profiter des réseaux publics tout en protégeant vos données. Il vous suffit pour cela d’adopter une bonne ligne de conduite :

  1. Connectez-vous uniquement si vous utilisez un VPN.
    « La quasi-totalité des experts en cybersécurité que je connais ne jure que par les VPN », confie Sean Sullivan, Security Advisor chez F-Secure sur notre blog Safe and Savvy. « Utiliser un VPN comme Freedome vous offre la possibilité de vous connecter en toute sécurité sur des réseaux Wi-Fi publics. »
  2. Assurez-vous que vous vous connectez au bon réseau.
    Quel que soit le lieu où vous vous trouvez, vérifiez le nom du réseau auquel vous souhaitez vous connecter. Si vous n’en êtes pas sûr, il est préférable d’attendre ou d’utiliser le réseau de votre téléphone portable. En effet, si vous vous trompez de réseau, vous risquez d’être victime d’une attaque exploitant des services intermédiaires.
  3. Assurez-vous de la présence du « HTTPS » dans la barre de navigation, en particulier si vous réalisez des transactions financières.
    Le « S » de HTTPS indique que votre session est sécurisée et cryptée, et ce même si le réseau est piraté.
  4. Pensez à nettoyer et mettre à jour votre ou vos appareils avant de vous connecter à un Wi-Fi public.
    Il est primordial de mettre régulièrement à jour vos applications et logiciels, mais uniquement lorsque vous êtes sûrs d’être connectés à un réseau sécurisé. De manière générale, pour protéger votre confidentialité, il est préférable de désinstaller toute application non utilisée et de supprimer les anciens fichiers régulièrement. « De nombreuses applications et sites Internet stockent vos mots de passe et d’autres informations vous concernant », explique Sean Sullivan. « Il ne faut que quelques minutes pour supprimer ces données avec cette nouvelle application gratuite, qui garantit la sécurité de vos informations personnelles. »
  5. Privilégiez une authentification à deux facteurs.
    « Une récente étude menée par Google souligne que 89 % des experts en cybersécurité utilisent une authentification à deux facteurs pour au moins un de leurs comptes en ligne », précise Micke, notre spécialiste en sécurité. Facebook, Google, Twitter et des dizaines d’autres sites proposent une autre méthode d’identification en plus du mot de passe. Voici une liste assez complète de sites utilisant une authentification à deux facteurs.

Si vous adoptez cette ligne de conduite, vous n’aurez plus à vous inquiéter. Et voici comment protéger vos données sur Windows 10 et OS X.

Et voilà : discrétion assurée !

Mots clés

Évaluez cet article

0 votes

0 Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pourriez aussi aimer