5 choses à savoir pour se sentir en sécurité avec Windows 10

Sécurité & Confidentialité

Les nouvelles versions de Windows étaient comme des fêtes mondiales : les utilisateurs de PC à travers le globe célébraient ce qu’ils aimaient (Windows 7 : ) et ce qu’ils détestaient (Windows 8 et Vista, non ?) de la dernière version du système d’exploitation le plus populaire au monde.

De ce point de vue, Windows 10 marque la fin d’une époque.

Car voici la “version finale” du logiciel d’exploitation. Après avoir installé cette version, il y aura des mises à jour mais pas de nouvelle version. C’est, selon le site d’information technologique Verge, la naissance de « Windows en tant que service ».

Donc si vous prenez avantage de la mise à jour gratuite, voici 5 choses à savoir sur le Windows qui pourrait être avec vous jusqu’à la fin de votre vie :

  1. Mikko Hypponen, notre Chief Research Office, fait remarquer que Windows 10 cache toujours des doubles extensions par défaut.

Comme le précise Tom Gaffney, Security Advisor chez F-Secure pour Infosecurity Magazine : “prenez un fichier nommé doubleclick.pdf.bat: si le paramètre “cacher les extensions” est enclenché, alors il sera affiché comme un fichier Explorer « doubleclick.pdf ». Vous, l’utilisateur, aurez tendance à double-cliquer sur le fichier, car ce n’est qu’un PDF, n’est-ce pas ?

En vérité, c’est un fichier batch, et ce qui commande le contenu du fichier l’exécutera lorsque vous double cliquez dessus.

Gardez cela à l’esprit lorsque vous cliquez – ou NE CLIQUEREZ PAS – sur des fichiers inconnus.

  1. Vous pouvez vous retrouver à partager votre connexion Wi-Fi avec tous vos contacts

Comme sur Windows Phone depuis un moment, on débat pour savoir si Wi-Fi Sense sur Windows 10 partage votre connexion Wi-Fi avec les contacts de vos réseaux sociaux par défaut.

Ed Bott de ZDNet déclare que non, soulignant que “vous devez volontairement activer le partage de votre connexion. Ce n’est pas quelque chose que vous pouvez faire par accident. »

L’expert en sécurité Brian Krebs est plus sceptique, sachant que nous sommes « conditionnés à toujours répondre « oui » à ce genre de proposition ».

Comme l’écrit Simon Rockman dans le magazine en ligne The Register : « en théorie, quelqu’un qui voudrait avoir accès au réseau de votre PME peut se lier d’amitié avec un ou deux employés, se garer dans le parking juste à côté de vos bureaux et se connecter aux réseaux de l’entreprise. Des protections basiques, en particulier contre le partage de mots de passe, permettent de prévenir ce genre de chose. »

Tom Gaffney fait remarquer que Wi-Fi Sense est aussi bien « ouvert aux abus volontaires qu’aux accidents ».

Donc, que faire ?

Brian Krebs recommande les actions suivantes:

  1. Avant de passer à Windows 10, changez le nom de votre réseau Wi-Fi/SSID en insérant les termes “_nomap_optout ». [Ceci permet de se retirer de Wi-Fi Sense].
  2. Après l’installation de la mise à jour, changez les paramètres de confidentialités de Windows pour désactiver le partage Wi-Fi Sense.
  1. Il y a des problèmes de confidentialité dont vous devez être au courant.

Pour faire simple, Mic Wright de The Next Web le résume ainsi : “peu importe ce qui se passe, Microsoft sait ce que vous faites”

Selon les conditions d’utilisations, Microsoft peut collecter des données “de vous ou de vos appareils, dont par exemple “les données des applications exécutées sous Windows » et « les données sur les réseaux auxquels vous vous connectez » ». Et ils peuvent également révéler ces données à des parties tierces comme bon leur semble.

Voici un bon résumé des paramètres de confidentialité et de sécurité que vous devez vérifier dès maintenant.

Vous voulez en savoir plus sur les questions de confidentialité ? Visitez le site Extreme Tech.

  1. Le nouveau Action Center pourrait être utile mais aussi agaçant.

Ce centre de notification donne l’impression d’être plus en présence d’un iPhone que de Windows – peut-être parce que le but du tout digital serait, au final, de tout faire fusionner ?

Zach Epstein du blog BGR écrit qu’un “canal pour toutes les notifications est un changement bienvenu”. Mais on peut vite être débordé…

« Sous Windows 10, vous pouvez ajuster les paramètres de notifications en cliquant sur les icônes de notifications dans la barre des tâches », écrit-il. « Puis cliquez sur Tous les paramètres, puis Système, puis enfin Notification et actions. »

  1. Oui, F-Secure SAFE, ainsi qu’Internet Security et l’Anti-Virus de F-Secure sont tous compatibles avec Windows 10.

 

Photo © Brett Morrison

0 Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pourriez aussi aimer