Les Français et le numérique : comment rétablir la confiance ?

Sécurité & Confidentialité, Univers Numérique

Le dernier Baromètre de la Confiance des Français dans le numérique* nous montre que nous sommes de plus en plus nombreux à nous méfier du numérique et plus précisément du web : seuls 40% des internautes déclarent lui faire totalement confiance.

En cause notamment : la traçabilité et la confidentialité des données.  74% des internautes refusent la géolocalisation et 86% ne souhaitent pas valoriser leurs données en échange d’avantages. Encore plus révélateur, 21% des sondés se déclarent réticents à communiquer des éléments d’identité en ligne, contre 5% en 2009.

Et le pire c’est que l’actualité leur donne probablement raison puisque le numérique fait les gros titres principalement pour deux sujets : les avancées technologiques et les failles de sécurité. Et le début d’année 2015 était plutôt gratiné côté failles entre l’attaque contre Sony, Le Monde ou TV5Monde.

Difficile d’être pleinement confiant à l’heure où l’avancée technologique permet à n’importe qui de prendre le contrôle à distance de webcams, barrages, centrales électriques ou, plus généralement, de tout ce qui est connecté à Internet. Cette méfiance est donc justifiée, et en tant qu’éditeur de solutions de sécurité informatique, nous avons même tendance à considérer que cette prise de conscience est une bonne nouvelle pour la sécurité des internautes !

Une prise de conscience certes, mais des habitudes déjà bien ancrées : 89% des sondés utilisent des services d’administration en ligne et d’e-commerce, 86% se servent du web pour gérer leurs comptes bancaires et 77% utilisent au moins un réseau social. Au final, c’est la quasi-totalité des services que nous utilisons au quotidien qui sont numériques (sites web, applications, plateformes de paiement etc.) et requièrent des informations confidentielles qui nous sont chères.

Pour utiliser les services de certaines entreprises ou organisations nous sommes donc parfois contraints de passer par des outils numériques, dans lesquels nous avons de moins en moins confiance. C’est également ce que souligne le Baromètre :

« L’e-commerce et les réseaux sociaux connaissent d’ailleurs le plus grand écart entre usage et confiance : usage 89% / confiance 43% pour le commerce en ligne et usage 77% / confiance 43% pour les réseaux sociaux. »

Pour autant, faut-il renoncer à ces services ? Certainement pas !

L’enjeu consiste donc rétablir la confiance entre l’internaute et les risques liés au numérique.

Mais comment refaire confiance au numérique ? Tout simplement, en continuant de s’en méfier justement.

Protéger sa vie privée sur le web est devenu aussi simple que de l’exposer grâce à l’utilisation d’un VPN (Virtual Private Network ou réseau Privé Virtuel dans la langue de Molière) par exemple. C’est pourquoi nous avons créé l’application F-Secure Freedome. Elle vous permet de créer un « tunnel » sécurisé entre votre appareil et le web, et d’être ainsi protégé à différents niveaux :

  • Au niveau de la navigation web. Les logiciels malveillants, cookies de tracking et autres programmes malicieux ne peuvent plus vous atteindre ! C’est aussi valable pour les sites et applications qui transmettent vos données personnelles (mots de passes, informations bancaires…) à votre insu.
  • Au niveau de votre vie privée. Les outils de webtracking utilisés par les entreprises pour suivre votre utilisation du web ne peuvent plus vous identifier car l’application permet de masquer votre adresse IP. Ce qui veut dire : un anonymat total et fin des messages publicitaires non sollicités.
  • Lorsque vous utilisez des connexions Wi-Fi. Le lien créé par F-Secure entre votre appareil et le web rend vos connexions invisibles sur le réseau Wifi, et vos données personnelles ne peuvent ainsi plus être interceptées par les cybercriminels.
  • Lors de vos voyages physiques… ou virtuels. Faites en sorte que le web reste un espace de libre navigation en contournant les restrictions géographiques d’accès aux contenus.

 

Ne laissez pas le manque de confiance et la crainte entraver votre utilisation des outils numériques ; reprenez le contrôle sur votre utilisation du web. Comme on dit chez nous : Switch On Freedom !

 

*Baromètre CDC-ACSEL 2015. Enquête réalisée par l’IDATE auprès de 1000 internautes en mars 2015.

Évaluez cet article

0 votes

0 Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pourriez aussi aimer