Sondage: peut-on tromper les trompeurs d’AshleyMadison ?

Sécurité & Confidentialité

Les utilisateurs d’AshleyMadison ont été piratés. Vous ne savez pas ce que c’est ? Eh bien, ce n’est pas grave. C’est un site de rencontre pour ceux qui veulent tromper leur conjoint(e). Nombreux sont ceux qui détestent ce site pour des raisons morales, mais apparemment il y a un marché pour ça. Le site d’origine canadienne engrange 37 millions d’utilisateurs à travers le monde ! Des données privées des abonnés ont déjà fuités et les hackers, qui se font appeler Impact Team, ont annoncé qu’ils publieront le reste des données à moins que le site ne ferme. Ce site peut donc amener à de nombreux divorces et à beaucoup de problèmes personnels !

« Nous publierons toutes les informations relatives aux clients, les profils de tous les utilisateurs, incluant leurs fantasmes sexuels, des photos de nus, des conversations et les transactions faites par carte bancaire, avec les véritables noms et adresses liées. »

L’Impact Team

C’est un piratage parmi une longue série d’autres, et ce ne sera pas le premier ni certainement pas le dernier piratage où des données utilisateurs seront révélées. Mais ce cas est remarquable à cause de la nature sensible du site. Quel genre d’informations conservez-vous dans des portails web et que peut-il arriver de mal si ces informations sortent ? Si vous trompez votre conjoint(e), c’est sans doute un de vos plus grands secrets : le révéler pourrait engendrer des effets dévastateurs sur votre mariage, et peut être votre vie entière. Des millions d’utilisateurs ont fait confiance à AshleyMadison avec leurs précieux secrets. Le site n’a pas délibérément fait un mauvais usage des données, mais n’a pas su les protéger efficacement.

Il n’est donc pas tiré par les cheveux de dire que le site a trompé ceux qui trompent leurs conjoint(e)s.

Ce qui rend le piratage d’AshleyMadison encore plus grave est la nature commerciale du site. Les utilisateurs paient avec une carte de crédit sous leur propre nom. Ils peuvent apparaître anonymement auprès d’autres utilisateurs sur le site, mais leur véritable identité est connue du propriétaire du site, et conservée sur la base de données. Donc une information qui fuiterait peut être reliée directement à de vraies personnes.

Le pire est que l’idée d’une fuite n’a probablement même pas traversé l’esprit de ces 37 millions d’utilisateurs. Voilà la vraie morale de l’histoire. Toujours penser à deux fois avant de mettre des informations sensibles dans une base de données. Vous devez avoir confiance dans l’opérateur du système pour qu’il n’utilise pas à mal vos données, mais aussi qu’il ait les connaissances techniques, la motivation et les ressources pour les protéger efficacement. Et vous avez peu d’outils pour juger de la confiance d’un site. Pas facile ! S’abstenir d’utiliser un site est naturellement la meilleure des protections. Mais nous ne pouvons pas arrêter d’utiliser Internet – nous devons prendre des risques, mais de manière réfléchie et penser à ce qu’un site compromis signifie pour nous, les utilisateurs.

Ce piratage est également vraiment intéressant sous un autre aspect. AshleyMadison est un site de rencontre adultère qui rentre en conflit avec les normes morales traditionnelles de notre société. C’est sans doute un acte délictueux, mais certains ont applaudi cet événement. Ils pensent que les adultères ont eu ce qu’ils méritent.

Qu’en pensez-vous ? Est-il juste que quelqu’un rende la justice soi-même pour combattre l’immoralité ? Ou bien la loi devrait être strictement appliquée, même dans des cas comme celui-ci ? Ce piratage illégal peut-il être moralement et éthiquement justifié ?

Image : Capture du site https://www.ashleymadison.com

Mots clés

Évaluez cet article

0 votes

1 Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pourriez aussi aimer