Your porn is watching you… et le mythe de la navigation privée

Sécurité & Confidentialité

Les chiffres sur ce phénomène ne sont pas disponibles, mais si un sondage était réalisé sur les « aspects que les internautes veulent garder privée », la réponse la plus populaire ne serait pas difficile à deviner… 🙂 Ce n’est pas vraiment un secret que le porno sur Internet est assez répandu. À n’importe quel moment, au moins cinq des cent sites Internet les plus visités sont des sites pour adultes et selon les différents systèmes de mesure utilisés, 30-70% de tout le trafic web est dédié à la pornographie. Pourtant, une étude récente suggère que seul 12% des internautes admettent ce comportement. L’idée que les sites pour adultes traquent, enregistrent et fassent le lien entre le nom et l’historique de navigation est donc aussi embarrassant qu’inquiétant pour l’utilisateur.

Ce qui est aggravé par le faux sentiment de protection donné par les modes de navigation privée / incognito. Le mode Incognito est une fonction qui permet à un utilisateur de ne pas laisser de traces sur les sites visités sur leur ordinateur, en supprimant l’historique de recherche, les signets et les mots de passe une fois la fenêtre du navigateur fermée. Si on ne voit pas la trace de notre activité en ligne sur notre ordinateur, cela veut bien dire que tout est bien effacé, non? Non. Paradoxalement, les informations que vous voulez garder privées demeurent invisibles pour vous, mais bien visibles pour le reste d’Internet.

La navigation privée supprime bien des éléments de votre ordinateur, mais les cookies et autres données personnelles sont comme d’habitude transmis à des tiers, et les sites pour adultes sont parmi les plus avides sur la toile. Des études ont montré que près de 85% des sites pour adultes déploient des cookies qui vous fiche en fonction de votre historique internet et envoie ces informations aux annonceurs. Non seulement ils conservent et partagent des paquets d’informations vous concernant, mais ils les nomment avec une description du contenu que vous consultez. Et tout cela alors que vous êtes en mode dit « incognito ».

Pour beaucoup d’utilisateurs (en fait, la majorité) la révélation de telles informations peut constituer une menace plus dangereuse que le simple embarras. Nous devons également considérer les plus vulnérables, ceux d’entre nous qui vivent dans des sociétés où les libertés individuelles sont réprimées et des choix comme une orientation sexuelle non-hétéronormative sont stigmatisés, persécutés et, dans certains cas, injustement punis par la loi. Les personnes ayant le plus à perdre lorsque leur vie privée est révélée sont ceux qui doivent cacher qui ils sont, même si leur mode de vie ne fait de mal à personne.

Le divertissement pour adultes est encore tabou. Il fait partie de la conscience publique, mais est loin de faire l’objet de conversations lors d’une pause-café au bureau…

La vie privée doit rester privée, du moment qu’elle n’enfreint pas la loi ou ne cause de tort à personne. La liberté numérique est un droit humain.

0 Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pourriez aussi aimer