Ne considérons pas la Neutralité du Net comme acquise

Menaces & Hacks, Sécurité & Confidentialité

On reconnaît le bonheur au bruit qu’il fait en claquant la porte, comme dit l’adage. Nous savons désormais qu’Internet est le Saint Graal ultime en termes de liberté et d’égalité. Tout individu, où qu’il soit, peut accéder aux services qu’il souhaite ou communiquer avec qui il veut. Mais en sera-t-il toujours ainsi? Pas nécessairement.

Prenons un exemple fictif. Imaginez le directeur commercial d’un fournisseur d’électricité. Il lit les journaux et remarque qu’Apple fait la une. Ils ont réalisé un joli bénéfice l’année dernière, et il lui vient une idée brillante. Le réseau électrique de son entreprise fournit de l’énergie à beaucoup d’appareils Apple, alors il appelle la marque à la pomme pour passer un accord. L’entreprise continuera à fournir de l’électricité pour les utilisateurs d’Apple, et en retour ils paieront pour ce service – des frais qui s’ajouteront, évidemment, au prix habituellement payé par le consommateur. Sinon, le fournisseur d’électricité sera au regret de ne plus recharger les appareils Apple via leur réseau.

Est-ce que cela paraît juste ? Bien sûr que non : ce serait de l’extorsion. Cet exemple est heureusement purement fictif, et même techniquement impossible puisque le fournisseur ne peut pas contrôler ce que les clients font avec l’électricité. Mais Internet est bien plus complexe qu’un réseau électrique. Les fournisseurs d’accès peuvent surveiller le trafic en ligne et voir ce que nous faisons avec notre connexion. Ce scénario imaginaire s’avère donc malheureusement possible pour Internet. Pas seulement possible, mais réel.

Vous rappelez-vous de l’affaire Netflix contre Comcast l’année dernière ? Les clients du fournisseur d’accès à Internet américain Comcast étaient victimes de baisses de performance lorsqu’ils accédaient au service de vidéo en streaming de Netflix, jusqu’à ce que ce que ce dernier verse de l’argent à Comcast. Certains considèrent cet accord comme un échange de trafic normal (« peering agreement »), d’autres comme une extorsion pure et simple. D’une certaine manière, l’affaire Netflix contre Comcast est différente de notre fournisseur d’électricité imaginaire, puisque Netflix offre un service qui représente un très gros volume pour le réseau de Comcast. Ce qui rend le point de vue de Comcast tout à fait compréhensible, sauf sur un point essentiel : les clients de Comcast ont déjà payé pour avoir accès à n’importe quel contenu sur Internet… ce qui inclut les vidéos de Netflix.

Aux États-Unis, la Commission Fédérale des Communications (Federal Communications Commission) est aussi d’accord pour réagir. Le 26 février 2015, ils ont rendu une décision qui classe l’accès à Internet comme un service de transport public. Ce qui implique plus d’outils pour assurer la neutralité du Net et empêcher la pratique de notre « fournisseur d’électricité rapace ». Les activistes de la neutralité du Net à travers le monde se réjouissent de cette victoire, mais la partie n’est pas encore gagnée. Tout peut arriver dans le système légal et politique américain et certains pouvoirs ne veulent pas laisser de tels profits s’envoler. Il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué.

Les Fournisseurs d’Accès à Internet (FAI) acquièrent un pouvoir considérable en construisant leur clientèle. Non seulement ils bénéficient des revenus de leurs clients, mais aussi ils sont en position de force au regard du contrôle et de la vitesse du contenu. La Neutralité du Net est, entre autres, un moyen d’empêcher une dérive du pouvoir. Ce n’est peut-être pas un problème aujourd’hui, mais il y a un risque significatif que cela le devienne demain si l’on ne fait rien. Voilà pourquoi la Neutralité du Net est importante pour vous, pour moi, pour tout le monde. Internet est un service fondamental comme l’eau, l’électricité et le réseau routier. Nous ne voulons pas que les fournisseurs d’énergie dictent la manière dont nous utilisons l’électricité, et nous ne voulons pas que les FAI contrôlent la manière dont nous utilisons Internet.

Vous voulez en savoir plus ? Allez voir Save the Internet ou Battle for the Net.

P.S: Au passage, nous avons un outil formidable, conçu pour améliorer la sécurité et la vie privée, mais aussi pour contourner la censure et d’autres violations de la Neutralité du Net : l’application F-Secure Freedome.

Image © Electronic Frontier Foundation (eff.org)

Évaluez cet article

0 votes

0 Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pourriez aussi aimer