Mikko Hypponen nous parle d’Internet: “Il est facile de tout détruire”

Sécurité & Confidentialité

Suite au Safer Internet Day (Journée pour un Internet plus sûr), nous avons publié une infographie sur la confiance que vous avez en Internet.

Pour compléter cette infographie, voici quelques questions posées à Mikko Hypponen, Directeur de la Recherche chez F-Secure, expert reconnu sur la scène internationale pour combattre les virus et défendre la vie privée.

Le thème de cette année pour le Safer Internet Day (Journée pour un Internet plus Sûr) était “Ensemble, pour un internet plus sûr ». Comment définiriez-vous Internet aujourd’hui ?

Internet est une invention merveilleuse, mais il y a de nombreuses choses qui vont mal dans ce monde en ligne. On peut citer par exemple les malware propagés par des cybercriminels ou les gouvernements utilisant la technologie pour espionner leurs propres citoyens… sans oublier les problèmes de confidentialité liés à la technologie ! Deux possibilités s’ouvrent à nous : continuer loin de nos libertés numériques ou prendre des mesures pour essayer de préserver Internet, en espace libre et ouvert.

Vous avez parlé dernièrement de certains des pièges liés à l’innovation sur Internet (Bitcoin, objets connectés, etc…). Y-a-t-il donc des services ou des innovations qui vous stimulent, que vous pensez vraiment prometteur pour un meilleur Internet?

Je suis un fervent partisan de crowdsourcing, tels que Wikipédia et le financement participatif comme Kickstarter. Wikipédia est la plus grande collection de connaissances pour l’humanité. Pour les adolescents d’aujourd’hui, l’idée qu’une encyclopédie soit écrite par seulement cinq personnes leur est totalement étrangère. Ils penseront même « Mais comment avoir confiance en seulement cinq personnes ? ».

Grâce au financement participatif, vous avez un réseau de personnes avec un même intérêt, qui, auparavant, ne se serait jamais trouvé les uns les autres. Par exemple, les gens qui collectionnent les rubans roses. Ils peuvent se réunir et financer quelque chose d’unique, ils sont tous passionnés. Vous ne trouverez jamais assez de personnes dans une seule ville pour faire la différence, mais sur Internet ils peuvent se retrouver et ont le pouvoir de faire quelque chose qui leur importe. J’ai financé plus de 20 Kickstarters moi-même.

Vous avez déclaré être préoccupé par le fait que nous risquons de ne pas léguer Internet à nos enfants. Qu’entendez-vous par là? Que pourrait-il arriver à Internet?

Je ne voulais pas dire qu’Internet cessera d’exister. Nous avons pu profiter d’un Internet libre et ouvert jusqu’à présent, mais il est possible de tout détruire. Je ne voudrais pas que nos enfants aient un Internet moins libre et moins ouvert que nous en raison de notre inactivité. À l’époque où Internet est né, les pouvoirs en place ne s’en sont pas préoccupés. Aujourd’hui, ils comprennent très bien l’impact de son pouvoir et c’est pourquoi ils veulent le contrôler, le restreindre, voire le surveiller. Il y a un prix à payer pour profiter d’un Internet libre et ouvert, et ce prix, c’est justement sa défense. C’est votre responsabilité, et celle de nous tous.

Quelles sont vos observations sur le comportement des enfants face à Internet ?

Les enfants ne pensent pas du tout à Internet – car ils ne connaissent pas le monde sans celui-ci ! Leur parler d’un monde où ce n’est pas la norme, c’est comme leur lire un livre sur le 18ème siècle. C’est aussi naturel pour eux que l’électricité, sauf qu’il est nécessaire de défendre Internet, et non pas l’électricité.

D’accord, Internet ne va pas s’effondrer. Mais si c’était le cas aujourd’hui, qu’est-ce qui vous manquerait le plus ?

Les heureuses découvertes. Surfer sur Internet et apprendre au hasard des choses dont vous n’avez jamais entendu parler auparavant.

Évaluez cet article

0 votes

1 Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Vous pourriez aussi aimer